icon_CBicon_customericon_espace-prosicon_facebookicon_fileicon_google-plusicon_kit-customizedicon_pinteresticon_proicon_staricon_truckicon_twitterillus_bankwireillus_CBillus_CB3xillus_chequeillus_devisillus_phonelogo_avis-verifieslogo_facebook-letterlogo_paypallogo_ukoo

Affinez votre recherche (42 produits)

Caillebotis métalliques

Grille de caillebotis métallique en acier galvanisé sur-mesure

Métalenstock vous propose une gamme complète de grilles de caillebotis en acier galvanisé aux dimensions personnalisables. 

La fabrication sur mesure d'un caillebotis metal permet de l'adapter parfaitement à son usage.

Découvrez : 

  • La qualité des caillebotis Metalenstock
  • La construction d'une grille
  • La galvanisation à chaud et la tenue à la corrosion
  • Les usages des caillebotis acier (grille de caniveau etc.)
  • Comment choisir un caillebotis ?
  • Les accessoires de fixation des caillebotis

La qualité des caillebotis acier Métalenstock

Nos grilles de caillebotis galvanisées sont fabriquées avec le plus grand soin selon les règles de l'art, dans le respect des normes et règlementations en vigueur.

Leurs caractéristiques de résistance et de durabilité sont optimisées.

Pour chaque usage, nous pouvons vous aider à choisir le caillebotis métallique adapté à votre besoin.

La construction d'un caillebotis metal

Elle se déroule en 3 étapes : fabrication de la grille, bordure, galvanisation à chaud

La grille de caillebotis

Un caillebotis métallique est un assemblage de fers plats positionnés verticalement et d'entretoises en acier formant une grille.

Les fers plats sont appelés les barreaux porteurs.

Le croisement des plats porteurs et des entretoises forment la maille du caillebotis acier.

Ce sont les plats porteurs qui garantissent la résistance de la grille.

En fonction de la charge statique ou dynamique que devra supporter la grille de caillebotis, nous ajustons la hauteur et l'épaisseur des plats porteurs.

La flexion maximale du caillebotis acier galvanisé en fonction de la charge est définie par des normes très strictes avec une application de coefficients de sécurité.

Lorsque les entretoises sont en fer plat de section plus petite que les porteurs, elles sont entrées en force sur les porteurs. On parle alors de caillebotis pressé.

Si elles sont en fer carré torsadé, elles sont soudées sur les porteurs pour réaliser un caillebotis électroforgé.

Lorsque les entretoises sont de même section que les plats porteurs, on parle alors de caillebotis mi-fer.

La bordure de la grille de caillebotis

Une fois les plats porteurs et les entretoises assemblés, est mise en place une bordure périphérique avec un profilé en acier.

Ce profilé acier peut être un plat, une cornière,...

La bordure finit proprement la grille, elle est assemblée par soudage sur tous les barreaux porteurs et sur toutes les entretoises, ce qui représente un nombre de soudures important.

Bordure du caillebotis avec un fer plat

C'est le cas le plus répandu. En règle générale, le plat choisi est de même section que les plats porteurs.

Cependant, dans certains cas, nous bordons les grilles avec un plat de section supérieure, soit pour lui donner plus de résistance, soit pour offrir la possibilité de poser la grille dans un emplacement plus profond.

Bordure de la grille caillebotis avec une cornière

Ce type de bordure permet par exemple de faire reposer le caillebotis acier sur la partie horizontale de la cornière de façon à ce qu'il soit quasiment à fleur avec le sol.

Cette technique de bordage est utilisée principalement lorsqu'il s'agit de fermer un trou dans lequel il n'y a pas de feuillure ou de réservation pour poser le caillebotis.

Galvanisation à chaud de la grille de caillebotis

Une fois les porteurs et les entretoises assemblés, la grille bordée, la dernière étape du process de fabrication est le traitement de surface.

Le meilleur procédé pour garantir une excellente tenue à la corrosion est la galvanisation à chaud.

La grille de caillebotis passe alors par plusieurs bains de dégraissage et de nettoyage avant d'être trempée dans un bain de zinc en fusion.

A la sortie, la grille est alors secouée selon une technique spécifique afin d'éliminer les excédents de zinc et obtenir une couverture homogène de l'acier par le zinc.

Une fois sèche, la grille est alors brillante. Au contact de l'air et de l'humidité, le zinc devient alors plus gris, un peu comme une glissière d'autoroute.

La grille de caillebotis métallique est ainsi protégée de la corrosion pour plusieurs décennies, quel que soit l'environnement dans lequel elle sera utilisée, même en bord de mer.

A noter que la galvanisation à chaud n'est pas une finition à vocation décorative pour un usage intérieur.

 

Les usages des caillebotis métalliques en acier galvanisé

Le caillebotis acier galvanisé est à l'origine un produit industriel dont l'usage a été démocratisé au delà de la seule construction métallique.

Il pourra être mis en oeuvre aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, avec une longue durée de vie dans les deux cas.

Le caillebotis acier galvanisé est aujourd'hui utilisé dans de très nombreuses applications, dont voici les principales.

Cette liste n'est pas exhaustive, il n'y a de limite que l'imagination pour l'utilisation des caillebotis métalliques.

Grille de caniveau sur mesure

Il s'agit d'une utilisation très courante du produit caillebotis acier galvanisé, en usage résidentiel ou industriel.

Une grille caniveau pourra être destinée à un usage piéton mais dans certains cas devra aussi être destinée au passage d'une voiture, d'un camion ou d'un chariot élévateur.

Les anciennes grilles caniveau en fonte sont souvent remplacées par du caillebotis acier. Il devient en effet très difficile de trouver une grille de caniveau en fonte.

Le caillebotis autorise l'évacuation de l'eau tout en interdisant le passage des saletés.

Couvrir une fosse 

Couvrir une fosse avec des caillebotis métalliques est une excellente idée.

La fosse se trouve sécurisée tout en bénéficiant d'une ventilation.

Bien choisir le caillebotis en fonction du fait qu'il y a ou non des passages de véhicules.

Rampe d'accès PMR 

Les caillebotis ERP-PMR sont réalisés en maille 19 x 19 mm.

La règlementation impose qu'ils soient "étanches à la bille de 20 mm".

Cette mesure a été prise pour qu'une canne blanche notamment ne puisse passer à travers la maille.

Cloture en caillebotis galvanisé

Réaliser une cloture en caillebotis est de plus en plus dans l'air du temps.

L'idée est de positionner des poteaux sur lesquels seront fixés les panneaux de caillebotis.

Plusieurs mailles peuvent être choisies pour une cloture en caillebotis : carrée, rectangulaire.

Pour une cloture occultante, il existe des caillebotis à lames inclinées très solides qui rendent la cloture brise-vue.

Brise vue en caillebotis

Le brise-vue est très en vogue, que ce soit dans le jardin ou sur la terrasse.

les brise vues en caillebotis acier à lames inclinées sont très robustes, durables et efficaces.

Garde corps 

Les caillebotis acier peuvent également servir de remplissage pour la réalisation de garde corps.

Des poteaux surmontés d'une main courante, la mise en place de panneaux de caillebotis à mailles carrées, rectangulaires ou occultantes suffisent à obtenir un effet esthétique sympathique.

Grille d'aération 

Fermer une bouche d'aération tout en laissant un passage d'air ? la grille de caillebotis est le produit idéal.

Autres applications du bâtiment pour les caillebotis metal

  • Grille de défense ou de soupirail 
  • Marquise 
  • Brise soleil 
  • Tapis gratte pieds
  • Etagère
  • Marche d'escalier
  • Séparation de balcon
  • Etc.

Les principaux usages industriels

Dans l'industrie, le caillebotis acier est utilisé pour la réalisation de passerelles, cheminements, paliers d'escalier, marches d'escalier, zones piétonnes, sols industriels etc..

Comment choisir un caillebotis en acier galvanisé sur-mesure ?

La définition de la maille, de la hauteur et de l'épaisseur des barreaux porteurs d'un caillebotis doit être faite minutieusement, afin de mettre en place une grille qui répondra au besoin tout en garantissant la sécurité des usagers.

Cela se fait en suivant un canevas de questions dont les principales sont : 

  • L'usage qui en sera fait (passage piéton, passage véhicule, usage technique, stockage...) ?
  • Les dimensions du caillebotis ?
  • Où sont situés les appuis des barreaux porteurs ?
  • La hauteur disponible dans le cas où il y a une réservation (feuillure) existante

Voici comment comprendre la nomenclature d'un caillebotis : 

A retenir : 

  • Les barreaux porteurs (fers plats verticaux) doivent être en appui à leurs extrémités
  • Le sens porteur est celui qui va d'un appui à l'autre
  • Si le caillebotis repose sur 2 côtés, la longueur du sens porteur est celle qui va d'un appui à l'autre
  • Si le caillebotis repose sur 4 côtés, le sens porteur peut être dans les 2 sens, mais on choisit en général le plus court
  • Si le caillebotis repose sur 3 côtés, le sens porteur est celui où il y a 2 appuis opposés.
  • Si le caillebotis repose sur toute sa surface, le sens porteur peut être positionné indifféremment dans un sens ou un autre. 

Type de caillebotis : pressé ou électroforgé ?

Il existe deux grandes familles de caillebotis en acier galvanisés, les caillebotis pressés et les caillebotis électroforgés.

  • Le caillebotis pressé se compose de barres porteuses encochées où les entretoises sont insérées en force. Ce procédé, le plus répandu, présente l’avantage d’être moins cher et parfaitement adapté à la plupart des usages ainsi qu' aux normes PMR / ERP.
  • Le caillebotis électroforgé se compose de plats porteurs et d'entretoises qui se croisent et sont soudés à chaque intersection. Il est une alternative intéressante au caillebotis pressé, notamment pour les industriels, car il est recoupable sur site.

A épaisseur égale, les caillebotis pressés et électroforgés présentent des niveaux de résistance similaires. 

Nous vous conseillons de choisir un caillebotis pressé dans la plupart des cas car il s’adapte à la fois aux charges légères (piétons) et aux charges lourdes (véhicules). Il est également moins cher.

Les caillebotis électroforgés seront à privilégier dans les cas où une recoupe est nécessaire.

Métalenstock propose également des caillebotis pressés crantés pour sécuriser davantage le passage des personnes, notamment en milieu humide.

Les caillebotis crantés sont plus antidérapants.

Caillebotis métallique sur-mesure, quelle maille choisir ?

La maille représente le carré ou le rectangle formé après croisement des plats porteurs et des entretoises.

schéma caillebotis métallique sur mesure

La taille des mailles est importante car elles ont une influence sur trois critères essentielles dans le choix d’un caillebotis métallique :

  • Son respect des normes PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et ERP (Établissement Recevant du Public)
  • Sa résistance (plus il y a de barreaux porteurs, plus le caillebotis sera résistant (exemple : maille 19*30 plus résistante que 30*30)
  • Son esthétisme, sa transparence 

Une maille trop grande ne permettra pas le passage des personnes à mobilité réduite ou laissera passer certains objets en cas de chute en plus de réduire le niveau de résistance.


Les accessoires de fixation des caillebotis métalliques

Le cavalier de fixation

Il permet de fixer les caillebotis au sol très simplement. Il suffit de passer une vis, boulon, goujon à travers le caillebotis en ajoutant un cavalier.

Les cavaliers de fixation existent pour les mailles 30 x30, 19 x 19, 30 x 10 mm.

L'attache simple

Elle permet de solidariser le caillebotis à une poutrelle qui lui sert d'appui.

Il s'agit d'un système simple avec une patte qui passe sous la poutrelle.

Le serrage bloque le caillebotis.

Disponible en maille 30 x 30 et maille 19 x 19 mm.

L'attache double

Ce système d'attache permet de solidariser deux caillebotis acier posés cote à cote.

Disponible en maille 30 x30, 19 x 19 et 30 x 10 mm.

produits par page