icon_CBicon_customericon_espace-prosicon_facebookicon_fileicon_google-plusicon_kit-customizedicon_pinteresticon_proicon_staricon_truckicon_twitterillus_bankwireillus_CBillus_CB3xillus_chequeillus_devisillus_phonelogo_avis-verifieslogo_facebook-letterlogo_paypallogo_ukoo

Dalles et bandes podotactiles

Chez Metalenstock, nous proposons des dispositifs d’éveil à la vigilance, aussi appelés dalles ou bandes podotactiles.

Nous avons fait le choix de vous les proposer dans un matériau durable et esthétique, adaptable sur tous les sols, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Il s’agit de plaques podotactiles en ALUMINIUM ou INOX.

Proposées en plusieurs coloris, antidérapantes, conformes à la règlementation française favorisant l’accessibilité des PMR (Personnes à Mobilité Réduite), vous pouvez conjuguer facilement mise en conformité, sécurité et esthétisme.

Le plus Metalenstock ? La FABRICATION SUR MESURE, parce que sécurité doit rimer avec esthétisme. 

Ainsi, les BEV (Bandes d'Eveil à la Vigilance) deviennent des éléments de décoration.

 

Pourquoi des dalles et bandes podotactiles ?

Elles permettent de créer des surfaces podotactiles à l’aide de plots caractéristiques, sur lesquelles les personnes malvoyantes ou aveugles reçoivent immédiatement, au contact du pied ou de la canne un message fort : attention, danger imminent.

C’est la règlementation française qui les impose dans le cadre de l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite.

 

Dalles et bandes podotactiles sur mesure : le plus Metalenstock

Nous pensons qu’un dispositif d’éveil à la vigilance peut aussi être joli et avoir la longueur nécessaire pour équiper une largeur de passage hors standard.

C’est pourquoi nous proposons un modèle de dalle podotactile aluminium en fabrication à vos mesures, et ce en 3 coloris : 

La largeur de la bande podotactile reste toujours de 420 mm pour respecter la norme française.

Vous pouvez choisir la longueur de votre dalle podotactile entre 50 cm et 2 mètres.

 

Avantages des dalles podotactiles en alu ou en inox

Elles présentent des avantages importants par rapport aux bandes podotactiles en caoutchouc, methacrylate et autres polymères : 

  • La bande podotactile alu est jolie. Vous êtes nombreux à la préférer pour cela et pour son côté design.
  • Elle est également plus robuste et plus durable que les modèles en caoutchouc.
  • Une dalle podotactile inox ou alu supporte les passages intensifs et des charges plus lourdes.
  • Vous pouvez la visser ou la coller, ce qui la rend utilisable sur tous les sols possibles, même sur les moquettes !
  • Enfin, elle résiste aux intempéries, variations de température sans que ses dimensions ne varient, ce qui la rend appropriée à l'intérieur ou à l'extérieur.

 

La règlementation concernant les dalles podotactiles ou bandes d’éveil à la vigilance

La règlementation porte sur les objectifs à atteindre et les dimensions des plaques podotactiles (Arrêté du 8 décembre 2014 – ERP avec bâtiment existant et Arrêté du 20 avril 2017 – ERP neufs), et les normes d’installation (norme NF P 98-351)

Voici les exigences en 4 points : 

Pourquoi des dalles podotactiles ?

L’objectif est de constituer des surfaces podotactiles, c’est-à-dire détectables avec le pied pour signaler un danger imminent à une personne malvoyante ou aveugle.

La texture spécifique de ce dispositif d’éveil à la vigilance envoie immédiatement, lorsqu’elle est détectée, un message d’’alerte et d’appel à la prudence pour les personnes malvoyantes ou aveugles.

Elles font partie des PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Où faut-il poser des bandes podotactiles ?

La mise en place de surfaces podotactiles est obligatoire dans les espaces publics couverts ou non : 

  • devant les passages piétons, 
  • au niveau des ilôts refuge pour une traversée de chaussée
  • le long des quais d’embarquement (transport ferroviaire, routier ou maritime).
  • en haut et en bas des escaliers et sur chaque palier intermédiaire (sauf demi-paliers) pour les ERP (Etablissements Recevant du Public) et ce même sur une volée d’escalier de moins de 3 marches depuis 2017.
  • devant les tapis roulants, escaliers mécaniques

Quelle couleur choisir pour les dalles et bandes podotactiles ?

Ces dispositifs d’aide à la vigilance doivent être visuellement contrastés pour répondre à la norme. En effet, les personnes malvoyantes pourront ainsi distinguer une différence de couleur et anticiper un peu mieux l’arrivée du danger.

Ainsi, si le sol est sombre, vous pouvez choisir notre dalle podotactile alu naturel ou or. S’il est clair, opter pour la bande podotactile noire, sachant que celle en jaune or sera également adaptée dans la plupart des cas de figure.

Sachez que le contraste visuel n’est pas défini par un contraste de couleur mais par un contraste de clarté.

Il est le résultat de la différence de luminance entre la dalle podotactile et son environnement immédiat, le sol.

Fort heureusement, le bon sens reste un excellent conseiller et devoir faire appel à un spécialiste équipé d’un luminancemètre est très rare.

Normes d’installation des bandes podotactiles

Elles doivent être posées à 50 cm du danger, par exemple à 50 cm du premier nez de marche d’un escalier.

Ceci permet de disposer d’une distance de freinage suffisante. 

La norme prévoit une tolérance de plus ou moins 2 cm.

La dalle podotactile devra couvrir la largeur complète du passage pour ne pas être contournée.

Si l’escalier ne permet pas de positionner la dalle podotactile à 50 cm, la norme prévoit de pouvoir la placer à une distance réduite, de la taille du giron de la première marche. 

Pour déterminer le giron, il vous faut mesurer la distance horizontale qui sépare les 2 premiers nez de marche (celui du palier et celui de la 1ère marche). 

Si les marches sont balancées (de forme triangulaire, cette distance est mesurée sur la ligne de foulée de l’escalier. 

Les différentes normes françaises s’opposent quant à la distance à laquelle se trouve la ligne de foulée sur un escalier tournant ou hélicoïdal.

 En cas de doute, nous vous conseillons de consulter un bureau de contrôle qui pourra vous dire à quelle distance positionner la bande podotactile. 

Les caractéristiques et dimensions d’une dalle podotactile

Quel que soit le type d’ERP ou de contexte dans lequel sera positionnée la bande podotactile, les normes de dimensionnement et de construction sont les mêmes.

Sur le principe, une bande podotactile doit : 

  • Etre constituée de plots régulièrements espacés
  • Etre non glissante
  • Permettre facilement le passage de personnes à mobilité réduite
  • Etre suffisamment large pour ne pas être enjambée et être facilement détectable avec une canne blanche
  • La largeur minimale d’une dalle podotactile sera de 40 cm.
  • Elle doit comporter alternativement une rangée de 6 plots et une rangée de 5 plots dans le sens de sa largeur.
  • Les plots doivent être en forme de dôme, de diamètre 25 mm et de hauteur 5 mm par rapport au support de la dalle.
  • L’entraxe entre les plots doit être de 75 mm dans une rangée, dans le sens de la largeur et de la longueur.
  • Une tolérance de plus ou moins 1 mm est prévue par la norme pour le diamètre et les entraxes des plots.

 

Bandes et dalles podotactiles en aluminium, pour l’intérieur et pour l’extérieur

Nos bandes d’éveil à la vigilance en aluminium et en inox sont conçues pour une utilisation en intérieur ou en extérieur. 

L’aluminium et l’inox sont des métaux résistants aux intempéries, à la chaleur ou au gel.

A l’intérieur ou à l’extérieur, les BEV (Bandes d’Eveil à la Vigilance) Metalenstock seront durables, résistantes aux charges lourdes, et apporteront une touche de design qui fera la différence.

 

Comment fixer les dalles podotactiles Metalenstock

Nos bandes d’éveil à la vigilance podotactiles peuvent être collées ou vissées au sol, selon le support et selon votre choix.

Utilisez une colle de qualité, idéalement une colle bi-composant.

Pour la visserie, utilisez des vis inox qui resteront décoratives durant de nombreuses années.